Recettes

Quelques recettes incontournables de la cuisine en Thaïlande

Tom Yam Kung

Tom Yam Kung
Une soupe épicée aux crevettes (Kung) un grand classique de la cuisine thaïe.
On n'a pas droit de ne pas le goûter..
Le piment est à doser en fonction des goûts de chacun.
 
Quelques variantes :
. On peut préparer cette soupe avec des crevettes, des calamars coupés en rondelle, des grosses moules on l'appellera alors 'Tom Yam Talay' (aux fruits de mer)..
. On peut également la cuire avec des poissons blancs, auquel cas on appellera ça un 'Tom Yam Plaa'
. la version ''Nam Sai'' est une soupe claire. La version ''Nam Khon'' est une soupe foncée.
. Il sera préférable d'utiliser des crevettes crues. En effet, lorsque vous les décortiquerez, faites un petit bouillon avec les têtes, et utilisez-le pour cette recette, le bouillon sera plus goûteux. Sinon prenez des crevettes déjà cuites. 

ingrédients pour 4 personnes 

Pour la version ''Nam Sai'' :

- Crevettes décortiquées crues de préférence, 5 par personne environ.
- Citronnelle, 4 brins
- Feuilles de lime Kaffir, 8 environ
- Echalotes, 4 coupées grossièrement
- Ail, 6 gousses écrasées
- Galanga, une belle racine coupée en tronçons
- Champignons de paille ou sinon genre pleurotes, 150 grammes
- Coriandre
- 1 tomate
- Sauce de Poisson 3 à 5 cuillerées
- Piments rouges et verts, 4 ou 5 (ou plus, si affinité...)
- jus de citron vert. ( 2 ou 3 petits)
- 1 cube de bouillon


Pour la version ''Nam Khon" :

les mêmes ingrédients cités plus haut, auquels on rajoutera à la fin :

- pâte de piment(Nam Prik Pao),  1 bonne cuillerée à soupe

- une tasse de lait du type ''Carnation'', sinon lait de coco.

Préparation

Porter à  ébullition 1 litre d'eau avec le cube de bouillon ( c'est facultatif, moi perso je n'en mets pas..), ajoutez la réduction faite avec les têtes de crevettes si vous en avez fait une, ajoutez le galanga, les tiges de citronnelle coupées et légèrement écrasées, les échalotes, l'ail un peu écrasé, les champignons, les feuilles de lime coupées en 2, les piments, la sauce de poisson, la tomate coupée en gros morceaux, les champignons.

Laisser cuire à petit bouillonnement pendant 5 minutes pour que le bouillon s'imprègne de toutes les saveurs.
Rajouter les crevettes, laisser cuire 1 ou 2 minutes puis rajouter le jus de citron, remuez.
Verser le tout dans un grand bol et parsemer de coriandre fraîche.
 Si vous avez opté pour la version ''Nam Khon'', rajouter à la fin la pâte de piment et le lait.


On servira cette soupe avec du riz...


les thaïs encore une fois ne mangeront pas forcèment le bouillon.... Moi oui...



..............................................

Curry vert au poulet : 
Kaeng khiao wan kaï

curry vert,Khaeng Keow Wan Khaï

Ha! le green curry... Celui là aussi c'est un grand classique... Fort en goût, puissant, mais adouci par le lait de coco...
Les petites aubergines qui ressemblent à des petits pois sont excellentes, elles dégagent un petit parfum anisé.

Ingrédients pour 4 personnes

- Poulet, soit du blanc, soit des cuisses décortiquées environ 300 gr
- Lait de coco, environ 50 cl
- Crème de coco si possible.
- Pâte de curry vert( une petite louche )
- Feuilles de lime Kaffir, 5 environ ( Bpai Makrut )
- Aubergines thaïs ( Makhua pro ), 6 a 8 coupées en 2.
- mini aubergines (Makhua phuang ) une bonne poignée
- basilic thaï, une bonne poignée
- huile végétale, 2 CAS
- piments rouges 2, pas les petits piquants, plutôt les grands et longs.
- sucre de palme, ou sucre roux ( 2 CAS )
- Sauce de Poisson, ( nam Plaa ) 3 ou 4 CAS


Préparation

Faire rissoler la pâte de curry vert dans un wok dans l'huile chaude en remuant constamment.
Lorsque vous sentez une bonne odeur bien puissante, quelques minutes, rajouter la crème et le lait de coco par petits doses tout en remuant. L'avantage de la crème de coco, c'est de donner plus d'onctuosité.
Lorsque ce mélange est bien chaud, y rajouter tous les ingrédients, sauf les piments et les feuilles de basilic.
Laisser mijoter une dizaine de minutes.
Verser dans un grand bol, parsemez de feuilles de basilic thaï et décorez avec les piments coupés en lamelles.
 
On le mange avec.........du riz bien-sûr.
 
Encore une fois le dosage du curry vous appartient.

..............................................

Tom Kha Kaï (soupe Galanga poulet )

Tom Kha Kai

Ce plat est également un incontournable de la cuisine thaïe. Le Galanga associé à la coco lui procure une saveur incomparable.

Ingrédients pour 4 personnes

- Poulet, soit du blanc, soit des petites cuisses ou des pilons ou les 3, environ 300 gr.
- Lait de coco, environ 50 cl
- Galanga, une belle racine coupée en petits tronçons et lamelles fines.
- Feuilles de lime Kéfir, 8 ou 10 coupées en 2 ( Bai Makrut )
- Ail, 5 gousses légèrement écrasées.
- Oignon rouges, 5 petits, sinon 1 gros.
- Citronnelle, 3 ou 4 tiges coupées en 4 et légèrement écrasées.
- Champignons genre pleurotes, 200 grammes
- Tomates, 5 ou 6 petites ou une grosse.
- Oignon vert 2 ou 3 tiges.
- 3 petits citrons verts, ou un gros
- piments rouges 2, ( facultatif ).
- sucre de palme, ou sucre roux ( 2 CAS )
- Sauce de Poisson, ( nam Plaa ) 5 ou 6 CAS




Préparation

 
Dans une cocotte versez le lait de coco avec le galanga, les tiges de citronnelle, les feuilles de lime, l'ail, l'oignon.
 
Portez le tout à ébullition pendant quelques minutes et ajoutez le poulet.
 
Cuire 5 ou 10 minutes en fonction de la grosseur des morceaux de poulet.
 
Rajoutez les champignons et les tomates, les piments, le sucre, la sauce de poisson. Cuire encore quelques minutes.
 
Rajoutez le jus de citron et remuez vivement pour éviter que la coco ne tourne..
 
Versez dans un grand bol et ajoutez l'oignon vert coupé.

..............................................

Tom Yam Kha Moo

Tom Yam Ka Moo

Toujours sur la même base que le Tom Yam Kung, mais cuisson plus longue du fait que le porc( moo ) remplace la crevette.
Une excellente recette. Cette soupe est cuisinée avec une jambe de porc jeune ( un jambonneau fera l' affaire ). Il faut avouer que c'est un peu gras. Personnellement j'y rajoute du maigre de porc. Il faut malgré tout qu'il y ait un peu de gras...
Elle est servie dans un grand bol au milieu de la table, on la mange avec du riz bien sûr.
La sauce piquante et sucrée se sert sur le riz.
Les Thaïs en général ne mangent pas le bouillon, ou très peu... J'avoue que je le mange car il est particulièrement savoureux..
Le mélange de cette soupe salée, avec la sauce piquante et sucrée est vraiment excellent.

ingrédients pour 4 personnes

- Jambe de Porc (Kha moo). On en trouve des petites en Thaïlande dans tous les marchès. Elle doit etre coupée en petits morceaux.
- un peu de maigre de porc (facultatif, mais sinon c'est trop gras à mon goût...)
- Citronnelle, 4 brins
- Feuilles de lime Kaffir, 8 ou 10 environ
- Oignon vert, 4 brins
- Oignons rouges(genre échalote) 3 ou 4
- Galanga, une belle racine
- Champignons(genre pleurotes) 150 grammes
- Coriandre(Feuilles, et racines si vous pouvez)
- Sauce de Poisson 3 cuillerées
- Piments rouges et verts, 4 ou 5

Pour la sauce :
- Citrons verts, 5
- Ail, 5 gousses
- Piments rouges et verts piquants, 4 ou 5
- Sucre de Palme(Sinon sucre roux), 1 cuillerée



Préparation


Mettre dans 1 litre d'eau, le porc découpé en morceaux (Jambe et maigre), la citronnelle coupée en morceaux de 5 cm environ, les feuilles de lime, les oignons rouges coupés grossièrement, les racines de coriandre( facultatif ), la sauce de poisson, le galanga coupé grossièrement, les piments, la sauce de poisson.
Faire bouillir le tout environ 1 heure.
Rajoutez un peu d'eau en cours de cuisson si nécessaire, afin d'avoir un peu de bouillon. Suivant les goûts, rajoutez ou non de la sauce de poisson qui salera plus ou moins cette soupe.
 
Rajouter les champignons coupés en morceaux et la coriandre, faire bouillir à nouveau 10 minutes.
 
Pour la sauce: Mettre dans un mortier, l'ail et les petits piments, piler jusqu'à obtention d'une légère pâte. Verser dans un bol en incorporant les citrons verts pressés et un peu de sucre, remuez.
 
Lorsque la soupe est cuite, versez la dans un grand bol, rajouter les oignons verts coupés en morceaux.

..............................................

Curry Massaman au poulet

curry Massaman

Ce curry est très répandu dans la région sud de la Thaïlande. C'est un des currys qui est le moins pimenté parmi tous ceux que l'on trouve en Thaïlande, c'est certainement la raison pour laquelle il remporte un succès fou auprès des occidentaux..
Etant donné que le mot "massaman" ne signifie rien en thaïlandais, il serait un dérivé de "Musulman". A vérifier.. On le trouve également en Malaisie, Indonésie et en Inde.
A l'origine il est cuisiné avec du boeuf, mais on le trouve malgré tout plus souvent avec du poulet.
En 2011, CNN l' a classé parmi les 50 meilleurs plats du monde, c'est pour dire....
 
Pour la pâte de curry, si vous êtes courageux vous pouvez l'élaborer vous même, tout dépend si vous vous trouvez en Thaïlande ou non. Il en existe des toutes faites dans tous les marchés qui sont la plupart du temps excellentes.
 
Voici une recette qui me vient d'un ami thaï, fin cuisinier.

Ingrédients pour 4 personnes

. 4 cuisses de poulet et 4 pilons
. Pâte de curry Massaman, à doser suivant le goût, environ 1 bonne louche.
. Lait de coco, environ 1 demi-litre.

. Crême de coco, 1 verre (Facultatif).
. Cacahuètes grillées non salées, 1 verre
. 1 gros oignon
. 5 ou 6 patates pelées
. Tamarin ou jus de tamarin ( 1 petit bloc ou 1 demi verre de pulpe )
. Sucre de palme, ou sucre roux( 2 CAS )
. Tomates , 1 grosse ou 8 petites
. Sauce de poisson, 3 CAS
. Huile, 2 CAS

Préparation

Dans un wok faire revenir la pâte de curry dans l'huile, bien remuer jusqu' à ce que l'huile soit absorbée. Y incorporer petit à petit le lait de coco, et remuer doucement. Dosez en conséquence le lait de coco pour que le mélange ne soit pas trop liquide, mais onctueux, genre pâte à crêpe. Si vous trouvez de la crême de coco, vous pourrez en rajouter, cela permettra de rendre la sauce un peu moins liquide. Pour bien faire il faut cette sauce 
Incorporer l'oignon coupé en lamelles, le poulet, le tamarin, la sauce de poisson, le sucre, les pommes de terre coupées en gros morceaux, les cacahuètes légèrement grillées à sec. Remuer et laisser cuire à feu doux et a couvert pendant environ 45 minutes à 1 heure.
A la fin rajouter les tomates, pour la déco, c'est facultatif..
Servir chaud avec du riz en accompagnement.

Curry Massaman au boeuf

curry Massaman

Après le recette du massaman au poulet( voir au-dessus ), je vous propose celle du massaman au boeuf dont la cuisson est un peu différente. En Thaïlande vous trouverez souvent dans les restaurants le massaman au boeuf cuit avec des petits morceaux de boeuf finement coupés, donc la recette sera la même que celle au poulet. Dans les restaurants "classiques" c'est ainsi qu'il sera cuisiné le plus souvent, mais dans certains restaurants plus élaborés, c' est avec une cuisson plus longue du boeuf que vous le trouverez, avec plus de saveur.

Je vous propose donc cette recette avec du jarret de boeuf qui necessitera plus de cuisson et rendra la viande de boeuf plus fondante.



Ingrédients pour 4 personnes



- pâte de curry massaman.


- pâte de crevettes


- jarret de boeuf


- pommes de terre


- patates douces.


- un gros oignon


- sucre de palme


- Jus ou pâte de tamarin


- lait de coco


- sauce de poisson


- cacahuètes non salées grillées à sec.


- bâtons de cannelle, qqs graines de cardamome et anis étoilé ( facultatif )

Préparation


Faire dorer le jarret de boeuf, soit entier soit prédécoupé, dans un récipient avec un peu d'huile pour le saisir jusqu'à coloration( quelques minutes).
Ensuite le plonger dans de l'eau bouillante, et le cuire jusqu'à ce qu'il soit moelleux ( il cuira un peu plus après, donc évitez qu'il se défasse complètement). Je dirai environ 1h30. Testez en enfonçant un couteau pointu, il faut qu'il pénètre facilement.
En fin de cuisson sortez-le de l'eau et mettez le de côté.
Dans un wok ou grande casserole, versez une grande tasse de lait de coco et le cuire jusqu'à ce qu'il réduise un peu. Ajoutez la pâte de curry massaman et remuez constamment jusqu'à ce que le tout soit bien homogène et que l'on voit de l'huile se profiler. ( C'est l'huile des condiments secs qui ressort ).
Ajouter ensuite du lait de coco et un peu d'eau de cuisson du boeuf suffisamment pour que le boeuf soit recouvert, ajoutez la pâte de crevettes, remuez bien et à l'ébullition mettez le boeuf. (En gros 80%de lait de coco et 20% d'eau).
Rajoutez la sauce de poisson, le sucre de palme, le tamarin, puis l'anis étoilé la cannelle la cardamome ( ça corsera un peu le goût).
Rajoutez l'oignon coupé en lanières, les patates et la patate douce coupées en gros morceaux et cuire environ 15 minutes. Attention la patate douce cuit très vite, il sera mieux de l'ajouter un peu après les pommes de terre pour éviter qu'elle soit en bouillie.
C'est fini, parsemez de cacahuètes avant de servir.

..............................................

Kaeng panang kaï ( พะแนงไก่ )

curry Massaman

La sauce de ce panang sera un petit peu plus épaisse que les currys classiques. La recette authentique, ne comporte pas de légume, sauf éventuellement un peu de chili doux. N'hésitez pas à bien doser la pâte de curry qui est plutôt douce comparativement à une pâte de curry rouge ou vert.

ingrédients pour 4 personnes :

. 600 grammes de poulet ( les filets coupés en gros dés )


. pâte de curry panang : 2 cuillerées à soupe.


. pâte de crevette : 1 cuillerée à thé


. sucre de palme ou sucre roux (l'équivalant de 2 morceaux de sucre)


. un piment rouge doux long, coupé en lanières. 


. des feuilles de combava : 8 environ.

. lait de coco : 400 ml



. sauce de poisson : 1 cuillerée à soupe.

Préparation

Dans un wok versez l'équivalent d'un petit verre de lait de coco, portez à petite ébullition et remuer sans cesse jusqu'à ce que le lait diminue environ de moitié.

Ajoutez la pâte de curry panang et remuer sans cesse pour rendre le mélange homogène.

Ajoutez ensuite la pâte de crevette et remuez à nouveau.

Ajoutez les morceaux de poulet à ce mélange et remuez toujours pour bien les imprégner de la sauce.

Versez le reste de lait de coco petit à petit tout en remuant.

Rajoutez le sucre et la sauce de poisson.

Laisser mijoter 1 dizaine de minutes en remuant de temps en temps.

Ajoutez les ¾ du chili et de feuilles de combava, laissez cuire 5 minutes de plus.

Versez dans un plat et disposez sur le dessus le reste de chili rouge et les petits copeaux de feuilles de combava.

Servez avec du riz.

..............................................

Moo Palo ( หมูพะโล้ )

curry Massaman

Encore un plat dont les ingrédients et la façon de le cuisiner différeront en fonction des régions. Je vous propose la recette avec des tranches de poitrine de porc, mais on pourra tout à fait utiliser des morceaux plus maigres du type jambonneau, et les mélanger avec la poitrine.

ingrédients pour 4 personnes :

. 700 grammes de porc ( poitrine coupée en morceaux - plus gros que des lardons -  )
. 4 oeufs
. 1 tête d'ail
. poivre noir en grain
. racines de coriandre ( à défaut utiliser quelques tiges )
. de l'ail au vinaigre ( facultatif )
. un bloc de sucre de palme ( ou 5 CAS de sucre roux )
. de la poudre "palo" , 1 CAS.
. 2 anis étoilés
. 2 bâtons de cannelle
. quelques brins de coriandre
. sauce claire de soja 5 CAS
. sauce foncée de soja 5 CAS
. un peu d'huile végétale

. champignons Shiitaké: une dizaine, préalablement trempés dans l'eau froide pour les attendrir. C'est facultatif,mais je trouve qu'ils s'accordent bien au plat.


ASTUCE : Si vous ne trouvez pas la préparation "Palo", je vous propose de remplacer par de la poudre/sauce "5 parfums" plus facile à se procurer si vous n'êtes pas en Asie, et de doubler les doses d'anis étoilé et de cannelle.

D'autre part, si vous n'avez pas trouvé d'ail au vinaigre, et si le bouillon lorsque vous le goûterez vous semble vraiment trop sucré, n'hésitez pas à rajouter un peu de vinaigre pour donner un peu d'acidité au plat. 

Préparation

Pilez au mortier ou hachez très finement dans un hachoir le poivre, l'ail pelé et les racines de coriandre jusqu'à obtention d'une pâte.

Dans un wok ou une marmite, mettre à frire un peu d'huile et faire rissoler quelques secondes cette pâte. Rajouter le sucre et un peu d'eau et remuer sans cesse pendant quelques minutes pour que ce mélange devienne un peu "caramel" . Rajouter le porc et remuer bien pendant quelques minutes. ( Avant cela, j'ai fait précuire le porc quelques minutes à sec dans une poéle pour le dorer et enlever un peu de gras. )

Rajouter petit à petit de l'eau jusqu'à bien couvrir l'ensemble.

Ecumer pour enlever le maximum de graisse qui sera remontée à la surface ( si en écumant vous enlevez du résidu de la pâte essayez de la filtrer et de la remettre dans le faitout ).

Rajouter ensuite tous les autres ingrédients : sauces de soja, anis étoilé, cannelle, ail au vinaigre, poudre Palo, champignons. Mèlanger et laisser mijoter à feu moyen pendant au moins 1 h. 

Rajouter les 4 oeufs que vous aurez préalablement fait bouillir et écaillés. Profitez pour gôuter le bouillon et au besoin rajoutez du sel ou de la sauce de soja si nécessaire.

Continuer la cuisson pendant au moins 30 minutes.

Disposez dans un plat, parsemez de quelques brins de coriandre.



..............................................


Homok Pla

Homok Pla, Hor MOK, Ho MOk
Un de mes plats favoris.... et très simple à réaliser..
Très consommé dans le sud du pays, cuit avec du poisson. On peut aussi le faire avec de la viande, je n’en ai jamais goûté.
Normalement on le cuit dans des feuilles de bananier, à la vapeur. J’ai bien essayé de le faire ainsi, mais hélas, je n’ai pas la technique pour bien assembler les feuilles de bananier, et mon montage était catastrophique.. J’ai donc opté pour une cuisson dans un grand plat, au four.
Je dois avouer que le résultat était bien au delà de ce mes espérances.. Fameux….
J'ai également essayè la cuisson à la vapeur dans un plat, le problème c'est que la vapeur vient retomber dans le plat, et on se retrouve avec une petite couche d'eau en fin de cuisson, ce qui n'est pas très agréable.. Préférez donc la cuisson au four classique, ou bien-sûr dans les feuilles de bananier si vous maitrisez la technique de pliage..

ingrédients pour 4 personnes :

.500 grammes de poisson blanc, genre cabillaud soit broyé, soit coupé en petits dés.
. Pâte de curry rouge, à doser suivant le goût, environ 2 bonnes cuillers.
. Lait de coco, 300 cl.
. 2 oeufs battus
. Feuilles de basilic Thai, (Bai Horapa), 2 bonnes poignées
. Feuilles de lime( Bai Makrut), une dizaine
. Sucre de palme, ou sucre roux( 2 CAS )
. Piments longs, non épicés.
. Sauce de poisson, (5 CAS)



Préparation

Dans un saladier, mélanger le poisson, le curry, les œufs battus, le lait de coco, la moitié des feuilles de basilic, le sucre, la sauce de poisson. Bien remuer le tout.
Il faut laisser macérer un peu, environ 1 heure. Pendant ce temps, découper le piment en petits morceaux, tout en longueur ainsi que les feuilles de lime, cela servira pour la décoration finale.
Prenez un plat allant au four et tapissez le fond avec les feuilles de basilic restantes. Mettez le mélange dans le plat et laissez cuire 30 minutes ou plus à four moyen..
Retirez le plat, y ajouter les feuilles de lime, les bâtonnets de piment et un tout petit peu de lait ou de crème de coco..
Ce plat délicieux peut se manger tiède comme froid.

Vous pouvez également le cuire au four dans des petits ramequins, auquel cas te temps de cuisson sera réduit de moitié.

Homok Pla

..............................................


Phad Kaprao Moo

Pad Kaphrao moo
Un classique mais qui n’en est pas moins savoureux. On le trouve très souvent dans les petits restaus de rue, ou chez les marchands ambulants.
Il est souvent très pimenté, et on le sert souvent avec un œuf frit, et bien sûr avec du riz.
Il peut être cuisiné avec du poulet, du bœuf, du porc.
Pour la vraie recette on utilise le basilic sacré ( Khaprao ). Ce dernier étant difficile à trouver hors Thaïlande, on pourra utiliser du basilic doux ( Horapa ). Le goût est différent mais les 2 sont excellents..
Ici j'ai rajouté des haricots longs, certains y mettent d'autres légumes (pois gourmands), ou souvent rien du tout..

ingrédients pour 4 personnes :

.Porc : porc haché : 400 grammes
.Basilic sacré ( Kaphrao ) : une bonne poignée.
.Huile végétale, 2 CAS
.Piments forts de préférence ( genre prikinou, piments oiseaux ) : 5 à 20 en fonction de la résistance au piment.
.Piments rouges/verts : 2, des doux, genre poivrons.
.Ail : 10 gousses
.Haricots longs : 150 grammes
.Sauce d’huitre : 2 CAS
.Sauce de soja : 1 CAS
.Sauce de Poisson, ( nam Plaa ) 3 CAS

Préparation :

Piler légèrement l’ail et les piments, ou à défaut les mixer. Faire revenir l’huile dans un wok, y ajouter les piments et l’ail, et faire dorer juste quelques secondes.
Rajouter le porc en augmentant la puissance du gaz, afin de bien le cuire, pendant environ 4 ou 5 minutes, sans cesser de mélanger. Il faudra rajouter une ou 2 CAS d’eau afin d’obtenir un peu de jus.
Rajouter la sauce de soja, la sauce d’huitre et la sauce de poisson, remuer.
Ajouter les haricots longs et les piments doux, remuer, laisser cuire 1 minute, toujours à feu fort.
Rajoutez le basilic, mélangez, et éteignez le gaz.
C’est prêt.
Servez chaud, accompagné de riz.

..............................................


Kaeng phet pla baï Yira

Kaeng pet bai yira
Un grand classique, très consommé en Thaïlande et que vous trouverez aussi dans tous les restaurants. On en trouve avec beaucoup de variantes, au poisson, porc, poulet, boeuf, et avec égalemement un légume tel que bambou, banane verte, ananas, jeunes jack fruit, et bien d'autres. Le principe de cuisson est toujours le même. J'ai choisi de vous le présenter au poisson,  avec une herbe peu connue en occident, mais que l'on trouve facilement en Thaïlande : les feuilles de Yira, une variété de basilic assez corsé. 

ingrédients pour 4 personnes :

. Pâte de curry Prik kaeng pet ( curry rouge ) : 1 grosse cuillerée

. Pâte de crevette : 1 petite cuillerée
. Sauce de poisson : 1 cuillerée
. Sucre de palme ( ou sucre roux ) : 1 cuillerée
. lait de coco : 400 ml
. Poisson blanc ferme, coupé en gros morceaux.

. 2 ou 3 piments longs doux coupés en lanières.
. Un bouquet de Bai Yira.
PS : si vous choisissez un légume à la place des feuilles de Yira, prévoyez quelques feuilles de basilic horapa à rajouter à la fin.

Préparation :


Mettez le 1/4 du lait de coco dans un wok, chauffez, ajoutez la pâte de curry et la pâte de crevette. Mélangez bien, faire cuire quelques minutes tout en remuant. 

Rajoutez le reste de lait de coco, remuez, faire bouillir à petit bouillon quelques minutes. Ajoutez le sucre, la sauce de poisson, cuire qqs minutes toujours en remuant. 

Ajoutez le poisson , cuire juste 2 minutes ou 3.

1) Si vous avez choisi les feuilles de Yira joutez les, ainsi que les lanières de piment doux, et cuire à nouveau 1 ou 2 minutes seulement. 

C'est prêt.


2)Si vous avez choisi un légume quelqu'il soit, mettez le avant le poisson jusqu'à sa cuisson complète ( en général on les taille en petits morceaux, la cuisson sera rapide ). Ajoutez à la fin une poignée de basilic thaï Horapa.

 C'est prêt.



..............................................


Kaeng Kua Saparot koong hoï maleng poo

Kaeng Kua saparot
Une recette savoureuse qui devrait plaire à tout le monde. Le mélange fruits de mer et ananas se marie très bien. Vous pouvez changer le type de fruits de mer avec pourquoi pas des coques ou des praires.
La pâte de curry rouge utilisée ( Prik Kaeng Kua ) est une pâte qui ne contient que des ingrédients frais ( explications ici ) . 
Toutefois si vous ne disposez que de curry rouge "classique" celà fera très bien l'affaire, et vous appellerez ce plat "Kaeng Phet", vous verrez que cette recette ressemble en tous points à la précédente.

ingrédients pour 4 personnes :

. Pâte de curry Prik kaeng Kua : 1 grosse cuillerée

. Pâte de crevette : 1 petite cuillerée
. Sauce de poisson : 1 cuillerée
. Sucre de palme ( ou sucre roux ) : 1 cuillerée
. lait de coco : 400 ml
. Crevettes crues décortiquées : 12/16
. Moules décortiquées : 1 grosse poignée
. Ananas coupé en fines lamelles : 1 quart d'ananas frais
. Feuilles de combava. : 5 ou 6

Préparation :


Mettez le 1/4 du lait de coco dans un wok, chauffez, ajoutez la pâte de curry et la pâte de crevette. Mélangez bien, faire cuire quelques minutes tout en remuant. 

Rajoutez le reste de lait de coco, remuez, faire bouillir à petit bouillon quelques minutes. Ajoutez le sucre, la sauce de poisson, les feuilles de combava coupées en morceaux, les lamelles d'ananas, cuire qqs minutes toujours en remuant. 

Ajoutez les crevettes et les moules, cuire juste 1 minute ou 2.
Mettez dans un récipient et parsemez d'une feuille de combava découpée finement. On mange avec du riz bien-sûr.




..............................................


Pad Kaprao Pla muk

Pad Kaprao Pla Muk
Un classique mais qui n’en est pas moins savoureux. On le trouve très souvent dans les petits restaus de rue, ou chez les marchands ambulants.
Il est souvent très épicé, et servi bien sûr avec du riz.
Il peut etre cuisiné avec du poulet, du bœuf, du porc.
On utilise normalement le basilic sacré ( Kaprao ). 

ingrédients pour 4 personnes :

.500 grammes de calamars que vous aurez découpés en petit morceaux.
. Piments longs, rouge et vert, non forts ( facultatif ).
. Basilic Thaï, de préférence Kaprao, sinon Horapa, 2 bonnes poignées
. Piments de type ''Prikinou''. A doser en fonction des gouts de chacun.

. Un peu de sucre (facultatif, 1 CAS )
. Sauce de poisson, (2 CAS)
. Sauce d'huitre (3 CAS)
. Sauce de soja ( 2 CAS )
. 5 gousses d'ail légèrement écrasé.. huile (2 CAS)

Préparation :

Dans un wok, faire chauffer l’huile et lorsqu’elle est bien chaude y incorporer les piments et l’ail. Ceux-ci pouvant être broyés légèrement au mortier. Laisser cuire à peine quelques secondes.
Y incorporer le calamar et remuer, le tout à feu bien fort.
Y ajouter les sauces de soja, d’huitre et de poisson. Bien remuer et laisser cuire quelques minutes en fonction de la grosseur des morceaux de calamar, mais la cuisson est rapide.
Rajouter les piments longs si vous avez choisi d'en mettre, laisser cuire 1 minute tout en remuant.
Eteindre la flamme et rajouter les feuilles de basilic qui n’ont pas besoin de cuire, ou très peu.
Mélanger le tout et servez avec du riz..




..............................................


Kaeng Som Pla

Kaeng Som Pla
Ce Kaeng Som est un curry classique du sud de la Thaïlande. Sa particularité c'est qu'il n'est pas mélangé avec du lait de coco, et de ce fait il devient un des currys le plus pimenté qui puisse exister.... 
On trouve beaucoup de variantes. Le poisson est quelques fois remplacé par des coquillages. Il y a toujours un légume incorporé dans la cuisson qui peut être de l'ananas, de la mangue, des pousses de bambou, des tiges tendres de bananier, du taro, des aubergines, ou d'autres ..
La pate de curry utilisée est simple à confectionner : Ail ( facultatif ),  échalottes, piments rouges, sel, et curcuma qui lui donne sa couleur jaune orangée. Lorsque le tout est pilé au mortier, on y rajoute de la pâte de crevettes ( Kapi ) et on mélange afin d'obtenir cette pâte onctueuse et parfumée.. 
Si vous ne vous sentez pas le courage de la faire vous-même, il est possible si vous êtes en Thaïlande d'en trouver dans les marchés.

ingrédients pour 4 personnes :

. 500 grammes de poisson blanc coupé en gros morceaux.

. 2 mangues vertes coupées en lamelles.

. 1 bloc de sucre de palme ( 50 grammes ou 2 CAS de sucre roux )

. 2 cuillerées à soupe de sauce de poisson ( Nam Pla )

. Tamarin ( 3 CAS ) sinon le jus de 5 citrons verts.


- Pour le curry ( Piler au mortier tous ces ingrédients, sauf le kapi que vous mélangerez à la fin  )

   - 5 petits oignons rouges.

   - 1 gousse d'ail.

   - 10 petits piments '' Prikinou''  (  la dose pouvant étre supérieure... )

   - 2 petits batonnets de Curcuma ( ''Kamin'' en thai, partout dans les marchés ) 

   - Pâte de crevettes ( Kapi, 1 CAS )

   - 1 pincée de sel

Préparation

Dans un faitout mettre la pâte de curry avec 75 cl d'eau froide. Portez à ébullition en remuant de temps en temps.


Rajoutez les lamelles de mangue, le sucre, la sauce de poisson et cuire 3 minutes à feu doux.


Rajoutez le poisson qui cuira très vite, environ 5 minutes.


En fin de cuisson rajouter le tamarin ou le jus de citron.


Laissez poser quelques minutes à couvert.. C'est prêt...


Il se mange bien évidement avec du riz...



..............................................


Aubergines sautées au porc

Pad makrua yao moo sap, aubergines sautéée au porc
Une délicieuse recette, pas si compliquée à élaborer.


ingrédients pour 4 personnes :



. 4 ou 5 aubergines longues thaïes( Peut se faire avec les aubergines européennes )

. 1 bouquet de feuilles de basilic ( Horapa ).

. 200 gr de porc haché ( du maigre de préférence, éviter la chair à saucisse ).

. Ail, une dizaine de gousses.

. Germes de soja en saumure, 1 ou 2 cuillerées à soupe.

. Sucre roux, 1 cuillerée à soupe.

. Sauce de soja, 1 bonne cuillerée à soupe.

. Sauce d'huitre, 1 cuillerée à soupe.

Préparation :

.  Dans un wok, verser un peu d'huile d'arachide, chauffer et ajouter l'ail légèrement écrasé.

Faire frémir juste quelques secondes, sans noircir.

Ajouter la viande hachée de porc, la cuire pendant quelques minutes à feu assez fort.

Ajouter les aubergines coupées en tronçons.

Rajouter le sucre, les différentes sauces, les germes de soja.

Mélangez bien et cuire 5 minutes, les aubergines doivent rester un peu fermes.

1 minute avant la fin de la cuisson, rajoutez une bonne poignée de basilic Horapa, remuez, servez.




Hoï Laï Pad Nam Prik Pao

Hoi Lai Pad Nam Prik Pao
Je vous propose ce  plat delicieux dans sa version 'light'.


ingrédients pour 4 personnes :



. 1 Kg de coques ( Hoï Laï en Thaïlande )

. 1 bouquet de feuilles de basilic ( Horapa ).

. Ail, une dizaine de gousses.

. Piment: soit pas du tout, soit quelques uns pour corser un peu le goût.

. Pate de piment( Nam Prik Pao ), 1 bonne cuillerée à soupe.

. Sauce d'huitre, 2 cuillerées à soupe.

Préparation :

.  Dans un wok, verser un peu d'huile d'arachide, chauffer et ajouter l'ail légèrement écrasé, et les piments si vous avez choisi d'en mettre.

Faire frémir juste quelques secondes, sans noircir.

Ajouter les coques qui ne devront pas cuire plus de 3 minutes. Elles devront s'ouvrir d'elles même.

A mi-cuisson, ajouter la sauce d'huitre et la pâte de piment, remuez bien fort.

Au bout des 3 minutes, éteindre le feu et rajouter le basilic, il ne devra pas cuire.

Mélangez bien et servez aussitôt.



..............................................


Kaï Pad King

Kai Pad King

ingrédients pour 4 personnes :


. 500 gr de blanc de poulet, découpés en petits morceaux


. Une bonne poignée de gingembre frais rapé.(facile à trouver sur les marchés thaïs, sinon le faire soi-même avec les racines de gingembre que l'on trouve partout et que l'on peu raper.).

. Ail, une dizaine de gousses.
. Piment: soit pas du tout, soit quelques uns pour corser un peu le goût.
. Champignons gélatineux, une grosse poignée ( frais sinon séchés, à faire tremper dans de l'eau chaude quelques minutes)

.Quelques tiges d'oignon vert ( une poignée )

. Sauce d'huitre, 3 cuillerées à soupe.

. Sauce de soja, 1 cuillerée a soupe.

. Un peu d'huile d'arachide.

. Une pincee de sucre (facultatif).


Préparation :


.  Dans un wok, verser un peu d'huile d'arachide, chauffer et ajouter l'ail légèrement écrasé, et les piments si vous avez choisi d'en mettre.


Faire frémir juste quelques secondes, sans noircir.

Ajouter le poulet et les champignons noirs égoutés.

Faites cuire 2 ou 3 minutes  à feu moyen/fort.

Ajouter les sauces d'huitre et de soja, puis le gingembre( et un peu de sucre, si vous voulez...). Cuire encore 1 ou 2 minutes tout en remuant.


En fin de cuisson ajoutez les tiges d'oignons, remuez, servez.



..............................................


Pla Nueng Manao

Pla nueng manao, Pla Kapong Khao

Ingrédients pour 4 personnes

- 1 poisson de 800 gr environ ( ici c est du ''Pla Kapong Khao'' ) je pense qu'une belle dorade, ou un poisson à chair blanche fera l'affaire. 

- 1 tête d'ail entiere

- 5 citrons verts

- 5 piments du genre ''prikinou'' ( à doser en fonction des gouts )

- 4 tiges de citronnelle.

- 1 tasse d'eau ( ou de bouillon de boeuf ou poule pour corser le gout )

- sauce de poisson ''Nam Pla''

- sauce de soja

- sucre de palme ( ou sucre en poudre )

- quelques branches de Pak Chi ( du coriandre sinon )

- quelques branches de Pak Kun chai ( des feuilles de cèleri sinon )



Préparation de la sauce

Nam Prik

La sauce sera versée sur le poisson juste avant de servir :

- hacher l'ail en petit morceaux

- hacher le Pak chi, ou la coriandre

- hacher les piments

- presser le jus de 4 ou 5 citrons verts

Mélanger le tout avec un peu d'eau ou un peu de bouillon ( il doit y avoir 3 quarts de jus citron et 1 quart de bouillon environ ), rajouter un peu de sucre ( équivalent d'une CAS ), une CAS de sauce de soja, 2 ou 3 CAS de sauce de poisson.

 Réserver cette sauce



Cuisson du poisson

Pla Kapong

Munissez-vous d'un ustensile pour cuire ce poisson à la vapeur. 

Déposer le poisson sur les branches de citronnelle préalablement écrasées pour dégager de la saveur. On peut également y incorporer quelques branches de ''bai makut'' ( feuilles de combava )

Couvrez le tout et cuire environ 20 minutes afin que la chair reste tendre.



C'est fini

Déposez le poisson cuit sur un grand plat, versez la sauce préalablement préparée, parsemez de Pak Kun Chai, ou de feuilles de cèleri hachées.

On le mange avec ????? Bravo : du riz.


Pla Nueng Manao

..............................................


Moo Pad Sato

Kai Pad King
Vous avez certainement vu dans les marchés, ce légume qui pendouille dans les étals,  à certaines époques de l'année. On le trouve plus dans le sud de la Thaïlande où il est consommé de différentes façons. Cru, avec d'autres légumes avec le nam Prik, ou sauté avec du porc ou des crevettes par exemple. On extrait la fève intérieure en prenant soin d’ôter la fine membrane qui l’entoure.
Il est le fruit du ''Parkia speciosa'', un très grand arbre.
Alors oui, il pue.... Rien à voir avec le Durian bien sûr, mais il vous laissera malgrè tout une haleine de chacal... Par contre il est délicieux, et je trouve qu'on en oublie l’odeur, qui n'est quand même pas insupportable, faut pas exagérer.

ingrédients pour 4 personnes :


-          Du sato…. (2 bonnes poignées)
-          Du porc 200 grammes
-          Du Kapi (pâte de crevette) 1 cuillerée à soupe
-          Piments (1 bonne dizaine) de l’ail (8 gousses) des  oignons (3 petits)
-          Huile d’arachide (1 cuillerée)
-          Sauce de poisson (2 cuillerées)
-          Du sucre de palme, ou à défaut du sucre roux ( équivalent de 2 cuillerées )

-          Feuilles de combava

Préparation :


Chauffer l’huile et y faire frire quelques secondes,  les piments, l’ail et les oignons que l’on aura préalablement pilés ou mixés légèrement mélangé avec la pâte de crevettes.
Ajouter le porc, un peu d’eau, le sucre, la sauce de poisson. Remuer, laisser cuire quelques minutes, le porc ayant besoin de cuire pas mal. Ajouter un peu d’eau de temps en temps pour avoir un peu de jus.
Lorsque le porc est cuit, rajouter le sato et cuire juste 1 minute ou 2.
C’est fini..
Si vous avez choisi d’y mettre des crevettes aussi, rajoutez-les juste 1 minute avant la fin de cuisson du porc. Parsemez de quelques feuilles de combava coupées en petits tronçons.

Vous pouvez également cuisiner ce plat avec juste des crevettes, la cuisson sera très rapide.


A déguster avec ????? Du riz, bravo.



..............................................

Yam Tua Plu

Kai Pad King

ingrédients pour 4 personnes :


-          Haricots ailés(Tua plu) : une trentaine
-          Du porc haché : 100 grammes
-          Crevettes crues : 8
-          Calamars : 4 petits (200 gr)

-          2 oeufs durs

-          Petits oignons ou échalottes : 4

-           Citrons verts : le jus de 4
-          Sauce de poisson : 2 cuillerées
-          Du sucre : 1 cuillerée

-          Piments : 10 (facultatif)

-          Nam Prik Pao (Pâte de chili) 1 grande cuillerée 

-          Lait de coco : 3 cuillerées (facultatif)

Préparation :


Couper les haricots ailés en petits tronçons de 1 cm. Les ébouillanter quelques secondes. Les sortir de l’eau chaude et les plonger dans l’eau froide ou glacée de préférence pour qu’ils gardent leur couleur verte, les réserver.
- Plonger les calamars coupés en morceaux dans la même eau bouillante environ 1 minute, puis les mettre de côté.
- Plonger les crevettes décortiquées dans cette même eau, juste 30 secondes, les mettre de côté.
- Faire revenir le porc haché dans un wok à feu assez vif, quelques minutes en y ajoutant juste un peu d’eau.
En fin de cuisson du porc, ajouter le sucre, le Namprik pao et la sauce de poisson, bien remuer.
Rajouter  les calamars, remuer et laisser tiédir.
Ajouter les piments coupés finement, et le lait de coco (les 2 étant facultatifs) et remuer.
Lorsque le mélange est tiède ( ou froid, comme vous souhaitez ), rajouter les haricots ailés, les oignons coupés en lanières, et arroser du jus de citron. Bien remuer le tout et le disposer sur un plat.
Disposez sur le dessus les crevettes et les œufs durs. 



..............................................

Kaeng Liang

Kaeng Linag
Kaeng Liang
Une soupe pas très connue mais qui gagne à l'être. Elle est servie souvent très poivrée. Elle est composée des  lègumes dont je parle plus bas, mais on peut aussi y rajouter toute sorte de lègumes comme les petits épis de maïs, des haricots longs, ou d'autres.
La chose la plus importante pour cette recette c'est la pâte de curry qui est très simple mais composée obligatoirement de krachaï et de poivre qui donnent ce goût si particulier à cette soupe. Le Tam Lung ou le basilic citron sont à privilégier, mais n'étant peut-être pas très facile à trouver, dans ce cas vous pouvez les remplacer par du basilic du type Horapa. 
Il en est de même pour le Buap, si vous ne le trouvez pas hors de Thaïlande, remplacez-le par une courgette.

ingrédients pour 4 personnes :


-          Pâte de curry ( Pilez au mortier 1 cuillerée à soupe de poivre noir, 3 racines de Krachaï, 3 echalottes et 3 piments rouges sechés mais facultatif )

-          20 crevettes crues décortiquées

-          Pâte de crevette, 1 cuillerée.
-          Feuilles de Manglaek (Basilic citron ) ou des feuilles de Tam lung.
-          Potiron coupés en gros dès ( 1 dizaine )

-          1 Buap coupé en gros dés ( sinon remplacer par 1 courgette )

-          Des champignons une grosse poignée( pleurottes ou champignons de paille )

-          Sauce de poisson : 2 cuillerées
-          Du sucre : 1 cuillerée

Préparation :


- Pilez au mortier le poivre noir, le krachaï, les échalottes et le piment rouge mais ce dernier est facultatif, jusqu'à obtention d'une pâte. ajoutez y la pâte de crevette et mélangez.


- Portez à ébullition 1 3/4 de litre d'eau ou de bouillon de poulet et ajoutez-y la pâte que vous avez préparée. Remuez et chauffer pendant quelques minutes.

- Ajoutez ensuite tous les légumes : Potiron, buap, champignons, le sucre, la sauce de poisson et laisser cuire quelques minutes. Testez la cuisson des légumes. Lorsqu'ils sont cuits rajoutez les crevettes et le basilic citron ( ou les feuilles de tam lung ) 

- Cuire  encore 1 minute, c'est prèt.


..............................................

Beignets de poisson ( Tod man pla )

Tod man pla
Vous le trouverez assez fréquemment sur les marchés. C'est un flan de poisson ou de crevettes, mélangé à un curry rouge et parfumé à souhait. Il est grillé ou le plus souvent frit dans de l'huile et son parfum ne vous laissera pas indifférent.
On peut le consommer comme un plat à part entière, sinon, très agréable pour un apéritif.
Je les aime bien nature, sinon on peut les servir avec des concombres coupés finement en lamelles et trempés préalablement dans du vinaigre, ou avec une sauce chili douce( sweet chili sauce).
Vous pouvez également les cuire en enrobant une tige de citronnelle de la pâte réalisée, vous impressionnerez à coup sûr...

ingrédients pour 1 trentaine de beignets :


-          500 grammes de poisson blanc

-          2 oeufs

-          1 poignée de haricots longs coupés en très très petits tronçons. Si vous n'en trouvez pas, les haricots verts feront l'affaire.

-          Pâte de crevette, 1 cuillerée.
-          Curry rouge : 2 cuillerées.
-          Sucre de palme : ou 2 morceaux de sucre roux.

-          1 bouquet de basilic thaï Horapa.

-          Feuilles de combava(kaffir) : 1 dizaine de feuilles.

-          Sauce de poisson : 2 cuillerées

-          lait de coco : Facultatif ( 1 petite tasse ).

Préparation :


- Mixer le poisson blanc avec 2 oeufs, de la pâte de crevette, de la sauce de poisson, du curry rouge, du sucre. 
Essayez de faire un mélange bien homogène et n'hésitez pas à le pêtrir ensuite à la main pour rendre ce mélange bien lisse. 
- Ensuite incorporer à cette pâte les feuilles du basilic thaï coupées en petits morceaux, des feuilles de kaffir coupées en très fine lamelles, des haricots longs coupés en tout petits tronçons ( j'ai mis des haricots verts ). Bien malaxer le tout pour faire un mélange bien homogène.
Certaines recettes incorporent du lait de coco en petite quantité, mais attention à ce que le mélange ne soit pas trop "mou", la cuisson en serait plus difficile.
- Faire des petites galettes à la main, et prennez soin de le faire avec vos mains mouillées pour ne pas que ça colle à vos doigts.
- Les frire avec un peu d'huile à la poêle quelques minutes en les retournant.
Chaud tiède ou froid c'est excellent.



..............................................

Nouilles à l'étouffée aux crevettes ( Kung Ob Woon sen )

Kung Ob woon sen
Une recette simple à réaliser, les ingrédients étants assez communs.
J'ai eu l'occasion de déguster ce plat cuits de différentes facons, à la vapeur ou sauté comme je vous le propose ici.

ingrédients pour 2 personnes :


-          12 crevettes de préférence crues et non décortiquées

-          3 tranches de poitrine de porc découpées en morceaux.

-          des nouilles de type "woon sen".

-          Des lamelles de gingembre frais : 1 quinzaine.
-          5 gousses d'ail.
-          Sucre de palme : ou 1 morceau de sucre roux.

-          des racines de coriandre ( ou des tiges sans les feuilles )

-          1 cuillerée à soupe de poivre noir en grain.

-          Sauce de soja claire  : 2 cuillerées à soupe

-          Sauce de soja foncée : 1 cuillerée à soupe.

-          Sauce d'huitre : 1 cuillerée à soupe.

-          Huile de sésame : 1 cuillerée à soupe.

Préparation :


- Trempez les nouilles woon sen dans de l'eau tiède pendant 10 minutes pour les attendrir.

- Mettez à cuire dans un wok les morceaux de poitrine de porc pendant quelques minutes, sans faire griller.

- Pilez grossièrement au mortier ( ou au mixez ) l'ail, le poivre et les racines de coriandre.

- Ajoutez ce mélange dans le wok, remuez.

- Ajoutez ensuite le gingembre. Remuez 1 minute.

- Ajoutez les nouilles, le sucre  et les 4 sauces et 1 grand bol d'eau. bien mélanger le tout et laisser cuire à couvert pendant 15 minutes environ en testant la consistance. L'eau va être absorbée par les nouilles , il doit en rester très peu dans le fond au bout des 15 minutes. 

- Rajouter les crevettes sur le dessus, couvrir et cuire 5 minutes à feu assez fort.

- Parsemez de coriandre fraîche ou de quelques feuilles de céleri.



..............................................

Soupe aigre douce gingembre et tamarin ( Tom Som Pla )

Tom som pla
Une recette simple à réaliser, le résultat est une soupe aigre et douce, très parfumée au gingembre, qui ici est mis en grande quantité.

ingrédients pour 4 personnes :

-          Poisson du type mulet ou loup de mer.

-          Pâte de crevette : 1 petite cuillerée à soupe.

-          4 échalotes

-          1 cuillerée de poivre noir en grains.
-          5 gousses d'ail.
-          Sucre de palme : 1 cuillerée à soupe, ou 4 morceaux de sucre roux.

-          des racines de coriandre ( ou des tiges sans les feuilles )

-          Jus de tamarin : 3 ou 4 cuillerées à soupe.

-          Gingembre taillé en julienne : 1 tasse.

-          Sauce de poisson : 2 cuillerées.

-          Tiges d'oignon vert/ciboule ou feuilles de coriandre.

Préparation :


- Pilez au mortier ( ou mixez)  grossièrement le poivre, l'échalote, les racines de coriandre, la pâte de crevettes.

- Faites bouillir un demi-litre d'eau et y incorporer cette pâte.

- écrasez legèrement les gousses d'ail et les incorporer au bouillon.

- Ajoutez le sucre de palme, la sauce de poisson, remuez et laissez bouillir quelques minutes.

- Ajoutez ensuite le poisson, le jus de tamarin et laissez cuire 3 minutes à feu moyen.

- Ajoutez le gingembre et laissez cuire 1 minute supplémentaire.

- Parsemez de ciboule et/ou de quelques feuilles de coriandre. 



..............................................

Crevettes sautées aux asperges (Kung Pad nomaï farang)

Kung pad nomai farang
Très simple à réaliser, ce plat fait en gégéral l'unanimité. Il est doux et parfumé. Les asperges se mangent un peu croquantes. Choisissez des asperges vertes très fines.

ingrédients pour 4 personnes :

-          600 grammes de crevettes crues décortiquées.

-          Des champignons de paille : 200 grammes ( à privilégier, sinon des pleurotes feront l'affaire ).

-          300 grammes d'asperges vertes coupées en tronçons de 5 cms.

-          10 gousses d'ail.
-          Sucre de palme : 1 cuillerée à café, ou 1 morceau de sucre roux.

-          Sauce de poisson : 1 cuillerée à soupe.

-          Sauce d'huitre, 2 cuillerées à soupe.

Préparation :


- Ecrasez l'ail grossièrement.

- Chauffez un peu dhuile dans un wok et y cuire l'ail quelques secondes sans le colorer.

- Ajoutez les asperges vertes. Cuire 2 minutes en remuant fréquemment.

- Ajoutez les champignons et cuire à nouveau quelques minutes.

- Ajoutez le sucre de palme, la sauce de poisson, et la sauce d'huitre, remuez et laissez cuire encore quelques minutes.

- Ajoutez ensuite les crevettes qui devront cuire juste 1 minute ou 2.

- Parsemez de ciboule. 



..............................................