SepakTakraw

En 2012, ont eu lieu à Phuket, les « national youth games » . Une soixantaine de régions de Thaïlande étaient représentées. Les compétiteurs étaient âgés de 5 à 18 ans maxi. Un grand nombre de sports étaient au programme , Volley, Foot, Rugby, sports aquatiques, judo, pétanque(ça j'ignorai combien ce sport était répandu en Thaïlande…), ainsi que d'autres sports typiquement asiatiques dont le « Sepak Takraw » .
Ce dernier m'a particulièrement marqué, je ne le connaissais pas, et je voulais vous faire partager ces quelques images de ce sport qui est vraiment fascinant à voir.
Le terme SEPAK utilisé en Malais signifie "coup de pied",
et le terme TAKRAW signifie en Thaï "balle tressée".
J'ai eu une discussion sur le banc de touche avec les entraîneurs de l'équipe de Phuket, et ils m'ont glissé quelques confidences… D'après eux, la Thaïlande et la Malaisie se disputent l'origine de ce sport, mais pour eux, il ne fait aucun doute que c'est la Thaïlande qui en détient l'origine…. D'ailleurs les Thaïs ont tendance à appeler ce sport « Takraw » qui est la partie Thaïe du nom complet….
Le jeu consiste à faire passer une balle au-dessus d'un filet, en utilisant toutes les parties du corps, excepté les bras et les mains.

Sepak Takraw
Sepak Takraw
Sepak Takraw
Sepak Takraw
Sepak Takraw

Traditionnellement les villageois formaient un cercle et devaient garder la balle en l'air aussi longtemps que possible.

Aujourd'hui ce jeu en cercle reste très populaire dans cette partie du monde, et s'est surtout développé en tant que "sport pour tous". L'esprit de communauté, valeur importante pour les Asiatiques se manifeste dans ces échanges.
C'est au 19ème siècle qu'apparaît un filet, il est placé dans la largeur du terrain et délimite celui-ci en deux surfaces de même longueur. Il fallut attendre 1965 pour voir ce sport se structurer véritablement avec la création d'une fédération : l'Asian Sepak Takraw Fédération (SATAF), qui lui donne le nom de Sepak Takraw et définit des règles de jeu précises. 
Plus tard, en 1996 est crée l'ISTAF (International Sepak Takraw Federation), qui permet d'institutionnaliser cette activité sportive et de la faire reconnaître au niveau international. 
Le terrain et le filet au Sepak Takraw sont les mêmes que pour le badminton.
Traditionnellement, la balle est faite en bambou tressé ou en rotin. En 1982, les balles tressées synthétiques sont lancées sur le marché par une grande marque, et depuis la quasi totalité des joueurs de compétition utilise ces balles synthétiques. En revanche, la balle traditionnelle est toujours utilisée dans les villages. 
Son diamètre fait entre 40 et 43 cm. - Son poids fait entre 360 et 400 g.
Deux équipes de 3 joueurs.
Dans chaque équipe, celui qui se tient au centre s'appelle tekong (c'est aussi le serveur). Les deux autres se placent plus à l'avant et sur les côtés, on les nomme apit kiri et apit kanan.
Trois touches de balle maximum, sinon le point revient à l'équipe adverse.
L'équipe gagnante du premier set, engage en premier, lors du second set, etc.
Le système de points : ce sport se joue jusqu'à 21 points; match en deux sets gagnants. L'équipe peut demander 5 minutes de pause avant la fin.
Cette année, il a eu aussi des compétitions avec 2 jours par équipe. Les règles sont les mêmes, sauf que l'engagement ne se fait pas au centre du terrain mais à l'extérieur comme au volley.
L'attaque est vraiment impressionnante. Elle se fait souvent à l'avant, suite à une passe haute du partenaire. Il « suffit » ensuite de prendre son élan, de faire un retourné acrobatique et shooter dans la balle pour la mettre dans le camp adverse. Facile non ??

Sepak Takraw
Sepak Takraw