Phuket town

Phuket-Ville: Informations Générales (article provenant du site www.thailande.phuket.com)
 
Phuket, a été fondé il y a plus d'un siècle par des marchands Chinois et Malais venus exploiter les mines d'étain alentours.. Malgré les difficultés de croissance inhérentes à une ville en plein essor, et en dépit de l'important incendie qui ravagea la plus grande partie de la ville, Phuket-Ville se développa et prospéra au point de devenir le centre commercial, social, et politique de l'île.
Au début du 20ème siècle l'exploitation des mines d'étain prospéra, et le bienveillant et très compétent gouverneur Rasada Korsimbi contribua à la diversification de l'économie de l'île. C'est ainsi que la ville capitale de Phuket a commencé son expansion moderne. Elle se développa très vite, ses rues se bordèrent de bâtiments considérables, et les bateaux du monde entier firent escale dans son port très animé.
Aujourd'hui, les principales attractions de Phuket-Ville sont les anciennes constructions Sino-Portugaises, les temples Chinois et Thaïs à l'architecture raffinée, ainsi que les marchés populaires. La plupart des bâtiments du centre-ville datent d'il y a environ cent ans, au moment de la première période de prospérité de l'exploitation d'étain. Leur architecture, que l'on nomme Sino-Portugaise, dénote du mélange des influences Chinoises et Occidentales. Ce style est d'ailleurs commun à toutes les régions côtières d'exploitation minière de la péninsule Malaise. Ces constructions caractéristiques sont plus longues que larges, et l'entrée est décorée de treillis fantaisie finement ouvragés. Vous en verrez de ravissants exemples sur Dibuk Road, et si vous vous promenez à pied, vous passerez devant les plus importants d'entre eux: L'Hôtel de Ville (Phuket's Town Hall), le Tribunal de Province (Provincial Court), et la Banque Nakorn Luang. Mais l'édifice public le plus représentatif de cette architecture de tout début de siècle à Phuket est la Maison du Gouverneur (Government House). Les cinéphiles reconnaîtront certainement "l'Ambassade Américaine à Phnom Phen" du film "The Killing Fields".
Ces quelques dernières années, Phuket a connu une croissance considérable, mais a réussi à conserver ses coutumes et traditions d'origine issues de ses racines multi-ethniques. La meilleure façon d'apprécier une vue d'ensemble de la ville de Phuket est de monter à pied au sommet de la colline de Rang Hill, juste au nord de la ville.
e conseille ce tracé en rouge qui vous donnera une bonne idée de ce qu'est Phuket Town, vous y verrez de très belles bâtisses sino-portugaises.

La ville change depuis quelques temps. Ca me fait un peu penser à ces quartiers de Paris autrefois délaissés et qui ont été soit rénovés, soit pris d'assaut , et devenus des quartiers fréquentés par les 'bobo'. Phuket Town semble prendre ce chemin. On y trouve de plus en plus des magasins 'bon chic bon genre', des endroits cosys, des petites guesthouse très joliement aménagées, des petits bars sympas.
En tout cas, je ne connais pas les prix de vente de l'immobilier de Phuket Town, mais tout laisse à penser que le prix du mètre carré a du en prendre un coup..
Quoiqu'il arrive, les tarifs des bars ou hôtels sont encore bien moins chers que tout ce que l'on peut trouver en bord de mer. Mais pour combien de temps encore.

 Sur ces dernières photos, vous pourrez voir ces nouvelles boutiques un peu 'branchèes' qui fleurissent un peu partout. Ce sont des petits bars, guesthouse, magasins de décoration..

Plan

Voici un plan que je vous conseille pour voir les plus belles batisses de Phuket Town.
Le soi Romanee est un trés bel endroit, entre autres.

Si vous cherchez un bon restaurant typique avec une cuisine purement locale je vous conseille celui-ci